Route du Rhum : ça ira mieux demain pour Jean-Christophe Caso

Jusque-là, tout va bien ! Jean-Christophe pointe ce matin en 13e position. La flotte des Class40 de cette Route du Rhum – Destination Guadeloupe file au sud-ouest, cap vers le Finisterre espagnol que les solitaires devraient rallier la nuit prochaine au plus tôt. La brise est encore forte et la mer difficile à négocier : le golfe de Gascogne est fidèle à sa triste réputation, mais les conditions devraient s’améliorer sensiblement demain.

Dans un court message envoyé hier soir, le skipper Picoty – Lac de Vassivière expliquait qu’il avait pu dormir environ une heure depuis son départ de Saint-Malo… Et que la météo avait été particulièrement violente. Jean-Christophe est fatigué, on le serait à moins et c’est le lot de l’ensemble des solitaires de cette Route du Rhum, mais il maîtrise parfaitement sa course.

À 10 nœuds, au cœur de groupe de tête, Jean-Christophe est en position idéale pour aborder la deuxième phase de sa course, une phase plus stratégique qui consistera à aller chercher « l’autoroute du sud », là où souffle l’alizé…

D’ici là, une grosse journée ventée et jalonnée de grain se profile encore devant l’étrave du skipper Picoty – Lac de Vassivière.

Ça ira mieux demain, 5 novembre, son jour à lui.

Jean-Christophe Caso Goupe Picoty

Vous devriez aussi aimer

Laisser un commentaire