fbpx
Normes et réglementations liées à l'alimentarité d'une ficelle

Quelles règles doit suivre une ficelle apte au contact des aliments ?

À quelles règles doit se conformer une ficelle apte au contact des aliments ?

Pour être apte au contact des aliments, toute ficelle, ou fil, doit être conforme au règlement européen CE n°1935/2004. Celui-ci impose le respect de règles suivantes :

  • Présence d’un étiquetage (mention « convient pour aliment » ou pictogramme, conditions particulières d’utilisation, nom et adresse du metteur sur le marché)
  • Mesure de traçabilité (système d’identification des fournisseurs et clients sur toute la chaîne)
  • Respect de bonnes pratiques de fabrication, précisées dans le règlement CE n° 2023/2006, art.5 (système d’assurance et de contrôle qualité)
  • Respect des limites de migration (obligation d’effectuer des tests de migration selon des exigences spécifiques).

Une ficelle apte au contact des aliments doit également être conforme au nouveau règlement EU n°10/2011, qui vient compléter les autres règles par des mesures spécifiques s’appliquant aux matériaux plastiques en particulier et par l’utilisation de substances autorisées figurant sur la liste limitative de l’Union.

Tous les pays de l’Union Européenne et la Norvège sont concernés ; la Suisse dispose d’un règlement équivalent.

Pourquoi une ficelle apte au contact des aliments doit-être conforme ?

Une ficelle destinée à la cuisson d’aliments doit être conforme à ces règlements pour que, dans des conditions normales et prévisibles d’utilisation, elle :

  • Ne présente pas de danger pour la santé humaine ;
  • Ne provoque pas de modification de la composition des denrées ;
  • N’entraîne pas d’altération des propriétés organoleptiques de ces denrées.

Manque une information

Une ficelle apte au contact des aliments doit donc répondre au principe d’inertie.

Pourquoi les ficelles à usage alimentaire sont-elles concernées par le règlement sur les plastiques ?

Toutes les ficelles aptes au contact des aliments doivent être encollées afin de leur assurer une bonne cohésion à la coupe, l’hydrophobie et la tenue aux nœuds.

Pour cela, les fabricants utilisent des colles à base de polymères, tels qu’ils sont définis dans le règlement dit « plastiques » EU n°10/2011, article 3, point 3b (page L12/8).

Les colles à base d’amidon sont également concernées, l’amidon étant un polymère.

Une ficelle non encollée est-elle également soumise à la réglementation EU n°10/2011 ?

Une ficelle non encollée est une ficelle qui s’ouvre lors de la coupe. Toute ficelle apte au contact des aliments doit être encollée afin d’assurer sa stabilité (en bloquant la torsion) et la cohésion des fibres.

L’encollage permet aussi de rendre la ficelle hydrophobe. Sans colle, une ficelle en coton ou en lin absorberait le sel lors de la cuisson, et deviendrait rouge. De ce fait, toutes les ficelles aptes au contact des aliments sont encollées.

Réponse non apportée

Une ficelle en fibres naturelles est-elle aussi soumise aux mêmes réglementations ?

Toutes les ficelles à usage alimentaire sont soumises à la réglementation EU n°1935/2004, même celles composées de matières premières d’origine naturelle, car un produit naturel peut contenir des produits toxiques (un champignon toxique est naturel), des traitements chimiques sont susceptibles de rendre les matériaux impropres au contact alimentaire (présence d’intrants, herbicides, pesticides…)

Les tests de migration globale s’appuient sur les seules règles disponibles, qui sont celles définies par le règlement EU n°10/2011 initialement destinées aux plastiques.

Dans le cas où aucun polymère ne rentre dans la composition du produit, même s’il n’est pas soumis à la réglementation EU 10/2011, la preuve de son inertie doit être apportée sur la base du point 3 du règlement CE n° 1935/2004.

Une ficelle à usage alimentaire conforme à l’ancienne réglementation est-elle encore utilisable ?

Les ficelles à usage alimentaire conformes aux anciennes réglementations sont utilisables si elles ont été mises légalement sur le marché avant le 31/12/2012. Le n° de lot figurant sur le produit livré permet aux autorités de procéder aux vérifications nécessaires.

Vous devriez aussi aimer