Stockage de cordages

Stockage de vos cordages : comment leur assurer un bon hivernage ?

L’hivernage est une garantie de longévité pour vos cordages, à condition d’y prêter attention et de ne pas les stocker n’importe comment et n’importe où. Comment entreposer vos cordages pour ne pas qu’ils perdent en efficacité ? Existe-t-il des conditions idéales pour stocker vos cordages ?

Première condition afin de conserver vos cordages dans leur meilleur état durant tout l’hiver est de leur donner la bonne forme. Pour stocker vos drisses, écoutes ou amarres, le mieux est de les lover. Lover un cordage revient à l’enrouler sur lui-même en cercle ou en spirale. On dit aussi que l’on « glène le cordage ».  Sur nos fiches produits, tous les cordages ont été lovés avant d’être pris en photo. Lover un cordage est tout simplement la meilleure manière pour l’entreposer, suspendu, et ainsi éviter toute déformation et toute perte de résistance.

 Attention : un cordage stocké plié est susceptible de perdre en résistance. En effet, les nœuds sont faits à partir d’une série de pliages qui réduisent la résistance du cordage. Si le nœud n’est pas serré, le cordage doit revenir à sa position initiale quand le nœud est défait. En revanche, si un nœud est serré trop longtemps, ou si la corde avec nœud doit supporter une forte charge, la perte de résistance peut s’avérer permanente.

Où stocker vos cordages pendant l’hiver ?

L’endroit où vous entreposez vos cordages est primordial, il se doit d’être choisi avec soin pour augmenter leur durée de vie. Les conditions idéales de stockage sont les suivantes :

  • Un lieu sec et aéré
  • Tempéré, de préférence
  • À l’abri des UV car les rayons du soleil peuvent endommager les fibres textiles.
  • À l’abri des produits « polluants » tels que les produits chimiques acides ou basiques, les éléments dégageant des gaz ou des éléments abrasifs.

Stocker vos cordages à même le sol n’est pas une bonne idée car ces derniers sont susceptibles d’en absorber l’humidité. À éviter donc !

À la fin de l’hiver : quelles recommandations avant d’utiliser à nouveau le cordage ?

Si vous avez stocké vos cordages dans un sac, n’oubliez pas de le secouer avant de l’utiliser. Cela permettra d’éviter les coques sur la corde et faciliter son utilisation en lui redonnant toute sa souplesse.

Pour les cordages demeurant sur le pont. Frappez les drisses et les balancines sur le rail de fargue ou les pontets afin qu’elles ne claquent pas sur le mât et dissimuler le dormant de toutes les autres manœuvres dans les réceptacles ou bailles prévus à cet effet. Moins il y a de cordages sur le pont, mieux c’est.

 

Vous l’aurez compris, pour augmenter la durée de vie de vos cordages, l’hiver est une période cruciale. Et pour leur assurer un bon hivernage et récupérer vos cordages en bonne santé aux beaux jours, vous ne pouvez pas les stocker n’importe où et n’importe comment. Pour résumé : évitez de plier vos cordes, lovez-les plutôt, et entreposez-les dans un endroit sec, aéré et à l’abri des UV et des produits chimiques.

Vous devriez aussi aimer

Laisser un commentaire