Clipper Color MS-322

Les critères à examiner pour bien choisir votre écoute

Pour remplacer une écoute, vous pouvez bien évidemment acheter un cordage similaire à celui qui équipe déjà votre bateau. Mais si vous désirez changer de bout, voici les éléments à prendre en compte pour bien choisir votre écoute !

Diamètre et résistance à la rupture : éléments clés pour votre sécurité

L’écoute est manipulée très souvent lors de la navigation : si elle venait à se rompre en cours d’utilisation, les dommages corporels peuvent être importants (sans parler de ceux sur votre bateau). Il faut donc choisir un bout dont la charge de travail est adaptée à votre équipement et votre navigation – c’est le critère le plus important dans le choix d’une écoute !

La matière ainsi que le diamètre du bout sont les principaux facteurs qui déterminent la charge de rupture d’un cordage. En règle générale, le diamètre minimum et maximum de vos cordages est déterminé par vos bloqueurs, vos taquets ou vos winchs : néanmoins, opter pour un diamètre inférieur (en changeant de fibre, par exemple) peut se révéler utile afin de faciliter vos manœuvres.

Voici la formule à appliquer afin de connaitre la charge de rupture nécessaire pour vos écoutes. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à comparer le résultat avec les caractéristiques des produits que vous envisagez ! La charge de rupture de chaque bout est systématiquement indiquée sur notre catalogue ainsi que nos fiches produits. N’hésitez pas à nous contacter en cas de question 😊

Surface de voile (m²) x Vitesse du vent² (en nœuds) x 0,021 = Charge de travail (en daN) x 5 = Charge de rupture

Pour trouver l’écoute qu’il vous faut, au bon diamètre et adaptée à votre bateau, vous pouvez également utiliser notre application mobile « My Rope : quel cordage pour mon bateau ? » à télécharger ici.

Privilégier des écoutes à faible allongement

Comme nous l’avons évoqué précédemment, les écoutes font partie des manœuvres courantes fréquemment manipulées lors de la navigation. Ainsi, l’allongement doit être le second critère à prendre en compte : un allongement trop élevé peut rendre fastidieuse l’utilisation du cordage. Il doit être statique au maximum afin de mieux transférer l’énergie emmagasinée !

Même sous tension, un cordage peut continuer à s’allonger et donc modifier la position de vos voiles. Lorsqu’un bout subit une tension trop forte, il peut s’allonger de manière définitive : on parle alors de fluage. Il est souvent préférable de remplacer tout cordage ainsi endommagé – choisir un bon produit est donc essentiel.

L’allongement moyen d’une écoute en polyester est de 4 à 7%, alors qu’une écoute 100% dyneema offre un allongement inférieur à 1% !

Choisir la longueur de votre écoute selon votre bateau

Si vous ne pouvez pas mesurer la longueur des écoutes qui équipaient précédemment votre bateau, il existe une formule très simple pour calculer la taille requise pour vos écoutes. Il suffit de prendre en compte la longueur de votre bateau ainsi que la voile correspondante comme ceci :

  • Écoute de Génois = Longueur de bateau x 2
  • Écoute de Spi = Longueur de bateau x 2,5
  • Écoute de GV = Longueur de bateau x 2 (à vérifier selon le nombre de brins de votre palan de GV)

Choix de la gaine : le confort d’utilisation avant tout !

Le choix de la gaine est crucial car c’est cette dernière qui conditionne la résistance du bout au ragage ainsi que la qualité de sa prise en main. Choisir une fibre peu résistante, c’est risquer une abrasion trop rapide du cordage : l’idéal est de choisir un bon compromis entre bonne prise en main et résistance.

Une écoute en mauvais état ou avec une gaine peu confortable peut vite devenir douloureuse à manipuler – sans parler des risques de brûlures si le bout vous file entre les doigts. C’est pourquoi le port de gants est fortement recommandé, surtout en cas de navigation prolongée ou de régate !

Un poids réduit pour un meilleur gonflement des voiles

Le poids d’une écoute est à prendre en considération selon la voile qu’elle dirige : son impact est important dans le cas d’une écoute de Spi, moins dans le cas d’une écoute de GV ou de Génois. En effet, une écoute de Spi trop lourde peut ralentir le gonflement de votre voile et de ce fait impacter directement les performances de votre voilier.

En résumé

*La note attribuée aux différents critères est comprise entre 1 et 5

ProduitsPrincipal
avantage
SouplessePréhensionFacilité
d’épissure
Résistance
à l’abrasion
Allongement
(%)
Clipper Color
MS322
Excellent rapport qualité/prix352,55< 3,9
Clipper Racing
MS323
Excellent rapport qualité/prix352,55< 3,9
Clipper White
MS310
Excellent rapport qualité/prix352,55< 3,9
Solent
MS341
Grande souplesse5453,5< 5,9
Dynacup
MS346
Excellent rapport qualité/prix443,53,5< 1,5
Dynafil
MS342
Faible allongement343,54< 1
Excel Dyneema
MS358
Légèreté5443,5< 0,5
Performbraid
MS347
Très faible allongement3435< 0,5

My Rope

Pour choisir rapidement l’écoute qui correspond le mieux à vos besoins, vous pouvez aussi utiliser notre application mobile My Rope, disponible gratuitement sur Android : My Rope

 

MY ROPE POUR ANDROID

Vous devriez aussi aimer